Interventions personnelles du CP dans des affaires liées au narco-trafic ?

Vous avez aimé cet article, vous pouvez le partager. Merci d'en faire profiter à d'autres.

– Mario Nobin est aussi intervenu dans l’affaire Hurreechurn survenu un mois après l’arrestation de Mike Brasse

– Fausse version ? Le constable Hurreechurn n’aurait pas été arrêté à l’aéroport !

Le Commissaire de Police, Mario Nobin

L’allégation selon laquelle le commissaire de police, Mario Nobin, serait intervenu personnellement pour l’octroi en urgence d’un passeport à Mike Brasse, présumé passeur interpellé à La Réunion, ne serait pas la seule intervention du responsable de la police mauricienne dans une affaire liée au trafic de stupéfiants.

En effet, le commissaire avait aussi fait une intervention auprès de Me. Marie Lourdes Lam Hung, qui assurait la suppléance à la présidence de la Commission des Droits de l’Homme, dans le cas du constable Arvind Hurreechurn, passeur présumé retrouvé mort dans sa cellule après s’être prétendument suicidé.

Au-delà de ce rappel, il y a un nouvel élément à verser au dossier Hurreechurn : la version publiée dans toute la presse selon laquelle il avait été arrêté à l’aéroport ne serait pas exacte. L’interpellation aurait eu lieu au domicile de ses parents ! 


Vous avez aimé cet article, vous pouvez le partager. Merci d'en faire profiter à d'autres.
A LIRE AUSSI  Belall Maudarbux : De la controverse aux embarras

One comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *